Biographie d'Helen Juren


Artiste chanteuse auteur-compositeur

D’origine Franco-Tchèque, Helen Juren monte sur scène dès l’âge de 5 ans avec la danse. Elle est tout d’abord à Grenoble l’élève de Cathy Cambet, Barbara Dressler, Muriel Chassard et Mirjam Berns puis entre ensuite au Conservatoire de Danse de St-Etienne et poursuit enfin à Paris avec Peter Goss et José Cazeneuve. Dès 14 ans, elle s’intéresse au théâtre et travaille à Grenoble avec Franck Zerbib, Stéphane Müh et Claude Gavazenni. Elle entre ensuite à la Comédie de St-Etienne dans les classes d’André Tardy, Fabrice Talon et Arlette Allain puis poursuit sa formation à Paris avec le Théâtre du Mouvement, Jean-Paul Becker et Enrique Morales.

 

C’est lors d’un échange à Varsovie qu’elle s’initie aux chants folkloriques Ukrainiens. De retour en France, elle commence une formation avec Les Glotte-Trotters, Martina A. Catella, Pierrick Hardy, Jean-Yves Pénafiel et Daïnouri Choque. Elle apprend les différentes façons de traiter la voix dans les chants du monde : Europe de l’Est, Afrique, Maghreb, Orient, chants Amérindiens et chants diphoniques. Elle se forme également à la variété française et internationale avec Géraldine Ros, Richard Cross, Edwige Chandelier, M. A. Girard-Bon, au chant lyrique avec Anna Odolski-Kadenazi et, à la scène, au Studio des Variétés, aux ACP et chez Harmoniques. Chef de Chœur depuis 2003, elle dirige de nombreux groupes de chanteurs : Festival Babel de St-Brieuc, Carmen de Bizet au Théâtre Silvia Monfort de St-Brice sous Forêt, spectacles de la Compagnie l'Hermine de Rien en Lozère, Ceux qui Chantent Debout, Cœur Troubadour à Paris…

 

En 2007, Helen Juren commence à travailler sur son projet solo d’auteur-compositeur-interprète. Elle compose un univers musical « Folk Rock Troubadour », croisement entre World Music et chanson française. Ses textes parlent de l’amour, la femme, la paix, la guerre, l’exil, la solitude, le désir comme autant de sujets universels. En 2008, elle est lauréate du concours d’écriture de chansons « Debout les Mots » parrainé par Loïc Lantoine, sous l’égide des 3 Baudets à Paris. En 2012, elle est finaliste du concours « Le Printemps des Poètes – Andrée Chedid », et diplômée des Pères Fondateurs de la Négritude pour son texte sur la femme africaine. Remarquée par le site Mediamus, elle est sélectionnée pour représenter les « 20 chanteuses françaises d’aujourd’hui ». Ses textes sont publiés en 2014 dans l'Anthologie Europoésie de l'Unicef, dans l’Anthologie poétique Terpsichore "Les Arts en Poésie" Editions Les Presses Littéraires, en 2015 à l'occasion du Livre Spécial Centenaire Aimé Césaire Le Kaïcedrat Royal ainsi que dans le Recueil des Poètes de la TAG. Elle est médaillée et diplômée en décembre 2015 pour son texte "Au Fond du Sac" par le groupement de poètes Fil'Harmonie En 2016, son texte "L'étincelle" est édité dans l'anthologie Europoésie au profit de l'UNICEF. 

Sur scène, elle mélange peinture, théâtre, danse et chant avec son guitariste et co-compositeur Thierry Le Pollès et avec François Collombon à la batterie et aux percussions.

 

Elle a chanté au Centre d’Art Contemporain Zamek Ujazdowski de Varsovie en Pologne, au Centre National Chorégraphique de Grenoble, au Festival Off d’Avignon, au Théâtre du Soleil de la Cartoucherie de Vincennes, en Alsace, en Auvergne, en Isère, en Bretagne, en Corrèze, en Picardie et à Paris : au Théâtre du Lierre, à l’Archipel, aux Arènes de Montmartre, au Centre Tchèque, au Théâtre Mandapa, à La Manufacture Chanson, à La Bellevilloise…


Partagez si vous aimez !